La boîte à limites : éduquer les enfants aux écrans

*code promo à faire valoir sur le site APP-ENFANT avec une remise de 5€ sur le panier*

 

C’est désormais un fait établi : l’abus d’écrans peut nuire au développement de l’enfant. Et nombreux sont les pédiatres qui tirent la sonnette d’alarme. Nos kids grandissent dans un monde numérique, dans lequel les écrans sont une formidable opportunité d’apprentissage et de découverte, à la condition que leur pratique soit bien encadrée.  App-Enfant vous partage l’une de ses trouvailles pour mieux gérer le temps d’écrans. Voici la boîte à limites, l’alliée des parents et des enfants pour une utilisation responsable des écrans

 

La boîte à limites et ses petits trésors

 

Voilà un défi de taille pour les parents : mettre des limites aux enfants concernant les écrans. “Encore une minute maman!” “Un dernier épisode s’il te plaîiiiiit….” Nos petits anges savent parfaitement tester nos limites et grande est la tentation de leur accorder un peu plus d’écrans, en l’échange d’un moment de calme. 

 

Vous n’avez pas établi de règles claires concernant le temps d’écran ? Fins négociateurs, vos enfants parviennent trop souvent à obtenir davantage de temps sur la tablette ou devant la TV ? Vous avez besoin de la boîte à limites, un outil de communication parents-enfants, pour limiter le temps d’écrans

 

Le principe de la boîte à limites

 

La boîte à limites est un jeu éducatif. L’enfant apprend à adopter une attitude responsable face aux écrans. Elle s’adresse aux enfants de 3 à 10 ans, scolarisés en maternelle ou en primaire. Sa vocation : limiter le temps d’écrans

Elle permet de replacer de l’autorité dans la gestion des écrans. Et ne nous y trompons pas : l’autorité provient du latin “augere” signifiant “augmenter” et donc “faire grandir”. Telle est donc le but de la boîte à limites : instaurer une autorité face aux écrans, pour faire grandir les enfants, dans le monde connecté qui est le nôtre. 

 

Les outils de la boîte à limites

 

Cette petite boîte aux couleurs douces et aux graphismes ludiques, inspirés de l’univers des super-héros, renferme tout plein de petits trésors :

  • une règle magnétique des jours de la semaine ;
  • des magnets “Bon pour x minutes” d’écrans ;
  • des magnets “Bon pour un dessin animé”, “Bon pour une partie de jeu” (adaptés aux plus petits n’ayant pas encore vraiment la notion du temps) ;
  • un magnet “STOP écrans”;
  • un magnet de récompense “Bon pour une activité”;
  • un marqueur ;
  • un badge de super héros ;
  • 1 minuteur très amusant pour les enfants et leur indiquant la fin du temps d’écrans ;
  • 1 feutre effaçable ;
  • 1 petit livret de conseils.

Si on le souhaite, on peut également se procurer un tableau magnétique sur le site de la boîte à limites. Mais le frigo de la cuisine peut tout aussi bien faire l’affaire. 

 

Comment ça marche ? 

Pour utiliser la boîte à limites, rien de plus simple. Avant toute chose, les parents définissent leur objectif : réduire le temps de TV, limiter l’accès aux jeux vidéos, etc… Ils déterminent les jours d’écrans et affinent la durée précise. 

C’est parti : les enfants entrent en piste ! 

 

  • Sur la règle magnétique de la semaine, vous trouvez ensemble les jours d’écrans ;
  • Sous les jours choisis, l’enfant place ses magnets “Bon pour x minutes” et indique la durée au marqueur ;
  • Le temps d’écran arrive : l’enfant récupère le magnet “Bon pour x minutes” et déclenche le chronomètre.
  • À la sonnerie : stop c’est fini. L’enfant éteint son écran.

C’est carré et précis. L’enfant est impliqué et le minuteur est intraitable ! 

 

En cas de coup dur, le magnet “STOP écrans” permet de garder le contrôle. Il peut être utile si l’on sent un enfant trop énervé devant un jeu vidéo par exemple.

 

Inversement, le magnet “Bon pour une activité” permet de féliciter l’enfant pour son bon respect du temps d’écran, de l’encourager et de l’orienter vers une autre activité, pas virtuelle cette fois-ci. À la fin de la semaine, l’enfant se voit remettre son badge de super héros. 

 

Un outil pour les parents et les enfants

 

La boîte à limites permet d’instaurer ainsi une relation de confiance entre les parents et les enfants. L’implication de nos petites têtes blondes favorise une communication parents-enfants efficace. Car cet outil pédagogique est pensé à la fois pour les adultes et pour les petits. 

 

Un outil ludique pour les enfants

 

Voilà donc un outil très utile pour sensibiliser les enfants au temps d’écrans. Ils deviennent acteurs et sont responsabilisés. Les enfants ont besoin de limites, qui les aident à grandir et à se structurer. Voilà ce que permet la boîte à limites : elle les guide dans ce monde numérique, afin qu’ils prennent leur place.

 

Et la communication est essentielle dans ce jeu éducatif. Aux parents d’expliquer les dangers de la surexposition aux écrans (manque d’attention, mauvais sommeil, agressivité, problème de vue, …) et les risques d’addiction. Il n’est pas question d’interdire, mais plutôt d’éduquer. C’est toute la force de cette petite boîte ! 

 

C’est donc finalement une méthode éducative qu’à mise au point Natacha Didier, la fondatrice de la boîte à limites. Et pour en savoir encore plus, vous pouvez vous procurer son livre “J’aide mon enfant à se détacher des écrans avec 50 jeux et astuces”. 

Un guide pour les parents

 

Nous, parents, connaissons bien les dangers des écrans, qui sont devenus une vraie question de santé. Problèmes psychologiques, difficultés scolaires, les méfaits d’une surexposition aux écrans sont nombreux. Le site de l’Arcom (Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique) conseille d’adopter un usage éducatif des écrans, en limitant le temps passé devant les tablettes, TV, portables et ordinateurs. 

 

Il est donc primordial d’ancrer nos enfants dans le monde numérique, tout en restant vigilant au temps d’écrans et en en gardant une utilisation raisonnée. La boîte à limites permet ainsi aux parents de définir des règles claires concernant le temps d’écrans et de s’y tenir. Et il n’est pas toujours chose aisée de trouver le “juste temps” d’écrans, qui dépend de différents facteurs tels que l’âge, le caractère, les activités et le type d’écran. À vous donc de tous les prendre en compte, pour définir le temps d’écrans adapté à votre enfant. 

 

Et pour garder le cap en matière d’éducation numérique, la boîte à limites contient un petit livret de conseils pour les parents. Vous y trouverez un rappel sur la règle des 4 Pas et sur la règle des 3-6-9-12, précisant l’importance de l’âge dans la durée d’exposition aux écrans. 

 

Mémo : la règle des 4 pas :

  • pas d’écrans le matin ;
  • pas d’écrans durant les repas ;
  • pas d’écrans avant de s’endormir ;
  • pas d’écrans dans la chambre de l’enfant. 

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour maintenir le cap de votre éducation numérique. Avec la boîte à limites, les enfants sont responsabilisés et éduqués face aux écrans. Cet outil va plus loin qu’un simple contrôle parental : Il n’interdit pas, mais éduque. Cette petite boîte, fabriquée en France, fait décidément des merveilles ! 

Le 26 avril 2022

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.