enfants écrans : 3 bonnes résolutions pour 2018

résolutions pour 2018
Le début d’année rime toujours avec bonnes résolutions. Et pourtant, même avec la meilleure volonté du monde quelques semaines plus tard, le quotidien reprend souvent ses droits et les « bonnes » résolutions sont oubliées.
Je vous propose donc de cibler vos résolutions sur un thème qui prend de plus en plus d’importance aujourd’hui à la maison : nos enfants et leurs écrans. Le sujet cristallise souvent de grosses tensions entre parents et enfants. Voici donc mes 3 résolutions pour 2018 :

 

1. Faites vous confiance !

Les écrans ne sont pas foncièrement mauvais. C’est la manière dont nous les utilisons qu’il faut repenser ou améliorer.
Pour connaître les repères préconisés par Serge Tisseron, je vous invite à lire notre articles Quel écran pour quel âge et comment. Ceci peut vous servir de base pour mettre en place des règles claires à la maison.
Mais surtout faites vous confiance ! C’est vous qui connaissez le mieux votre enfant, c’est vous qui savez ce qui est bon pour lui.
Comme le confie Michaël Stora (psychologue, psychanalyste et spécialiste des mondes numériques) à Ludomag,
« Nous devons aider les parents à se poser les bonnes questions. Il n’y a rien de pire qu’un parent coupable ».
Si votre enfant est bien dans sa peau, qu’il a plein d’amis et que ses résultats scolaires sont bons, alors s’il vous demande 5 minutes de temps d’écran en plus de temps en temps, est-ce catastrophique ?
Par contre, si votre enfant est agité et que ses notes baissent à l’école, évaluez si le temps d’écrans ou les contenus auxquels il a accès, peuvent en être une cause.

 

2. Garder l’équilibre

On parle de plus en plus de « screen balance » et ce terme est très important à mes yeux. Le temps qu’un enfant passe avec son écran est un levier important et le contenu qu’il regarde l’est aussi. Mais ce qui est aussi important, c’est ce qu’il fait à côté.
Votre enfant passe t-il sa vie sur un écran ou va-t-il aussi jouer dehors ?
Voit-il des amis ?
Passe-t-il du temps à lire des livres et à bricoler ?
Tous ces moments sans écrans sont importants pour eux et pour nous. Ce sont ces signes qui nous permettent d’évaluer si notre enfant va bien ou s’il a besoin d’aide pour s’ouvrir.

 

3. discutez discutez discutez

Mon dernier conseil est finalement presque le plus essentiel : discutez avec votre enfant.
Posez lui des questions sur ce qu’il vient de faire durant son dernier moment d’écran, à quoi a-t-il joué ? Qu’a-t-il préféré ? Qu’est ce qui l’a agacé ? Quelles ont été ses émotions ?
Jouez aussi avec lui. Que de beaux moments de partage et de fous rires avec les enfants sur les écrans !
La discussion permet de toujours garder un pont, une porte ouverte avec votre enfant. De même que vous vous intéressez à ses résultats scolaires ou à ses activités extra-scolaires, il est important de discuter de ce qui est fait, vécu et ressenti durant les temps d’écran.

 

Alors pour 2018, je vous souhaite de chouettes moments de partage sur les écrans avec vos enfants et surtout des discussions longues ou petites, riches, intenses, des fous rires et des liens forts avec vos enfants !
Le 23 janvier 2018

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *