Une application pour aider à bien écrire : Dynamilis

Fiche application
dynamilis
Apprendre à écrire, Culture générale
Prix : Par mois 9,90
Conseillé pour 5-12 ans
  • Ambiance : 5,0
  • Ergonomie : 5,0
  • Educatif : 5,0
  • Durée de vie : 5,0
  • Note globale : 5,0 1
Dynamilis logo

Dynamilis

Apple

Téléchargement

  • Disponible sur Apple Store

Comment aider nos enfants à améliorer leur écriture ?

Certains peuvent penser que l’écriture manuscrite est une activité d’un autre siècle : elle est pourtant un acte essentiel pour apprendre la langue, communiquer mais également se concentrer et réfléchir. Elle reflète également notre personnalité et notre culture. Que l’on soit en difficulté ou non, pouvoir mieux écrire est un apprentissage pour la vie qui est à encourager pour tous les enfants.

Parents, enseignants ou thérapeutes posent régulièrement cette question : chacun est confronté aux difficultés des plus jeunes lors du passage à l’écrit. C’est un acte complexe et il ne faut en aucun attendre d’être en réelle difficulté avant d’agir : plus on prend des bonnes habitudes tôt, plus l’apprentissage sera fluide. Des outils comme l’application Dynamilis sont de précieuses aides pour tous comprise pour rééduquer la dysgraphie . Oui, l’apprentissage passe parfois par l’utilisation du numérique et nous sommes fiers et heureux, chez App-enfant, de vous faire découvrir des perles technologiques qui s’avèrent être d’excellents supports des apprentissages. Pour des enfants bien dans leur peau, ayant réglé leurs difficultés d’écriture, nous vous proposons une plongée dans l’application Dynamilis. Vous serez surpris mais Dynamilis a pensé l’application pour être très engageante pour les enfants : il ne s’agit pas de remplir des lignes d’écriture ennuyeuse mais bien d’apprendre en s’amusant !

tarifs dynamilis

L’écriture : un acte essentiel

L’écriture : définitions

L’écriture est une activité complexe, nécessitant de nombreuses années d’apprentissage pour être complètement automatisée. M. Julian de Ajuriaguerra, un psychiatre illustre dans le domaine de la rééducation de l’écriture, s’intéresse, en 1971 au geste d’écriture. Dans son livre, L’écriture de l’enfant, il écrit :

  • Le graphisme est une « forme d’expression du langage qui implique une communication symbolique à l’aide de signes isolés par l’homme, signes variables selon les civilisations ».
  • L’écriture représente une « activité conventionnelle et codifiée, fruit d’une acquisition » .

Les fonctions de l’écriture

Le passage à l’écrit implique bien plus de critères qu’on ne peut penser au premier abord. En effet, en inscrivant des mots sur la page, plusieurs fonctions sont mobilisées. Oui, l’écriture convoque plusieurs fonctions essentielles. 

  • La fonction cognitive : en écrivant, l’enfant garde une trace de sa pensée. A travers le geste d’écrire, il mémorise mieux les savoirs et élabore sa pensée. L’écrit lui permet de structurer ses idées, de les organiser tout en prenant de la distance. Les mots prononcés à l’oral se voient désormais et ne s’évaporent pas ! Ils sont ancrés… Encrés également, sur la page ! 
  • La fonction psychique : chez App-enfant, nous savons que les règles sont structurantes. L’écriture demande de se conformer à un certain nombre de principes préétablis, essentiels pour être compris lors de la lecture. 
  • Les fonctions relationnelles et personnelles : l’écriture est un outil d’échange, commun à tous. En rédigeant, chacun pense au destinataire et adapte son propos. Écrire, c’est donc faire un pas vers le monde extérieur, créer un lien entre nous et les autres. 

L’acte d’écriture consiste aussi à se montrer soi-même : chacun, avec le temps, construit sa propre graphie, en fonction de sa personnalité. 

En connaissant tous ces enjeux, nous comprenons pourquoi il est important que chaque enfant soit « en paix » avec sa graphie. Dynamilis permet l’accès au plaisir d’inscrire des mots sur la tablette, puis sur la page. 

Rééduquer l’écriture : comment faire ?

La dysgraphie : définition

La dysgraphie fait partie des nombreuses – Dys existantes, mais elle diffère car elle peut se rééduquer : une excellente nouvelle ! 

C’est une altération de l’écriture engendrant :

  • une lisibilité difficile voire impossible ;
  • une douleur lors du geste ;
  • une lenteur plus ou moins importante.

Qui n’a pas déjà entendu une maîtresse ou un parent dire à un enfant qu’il écrit vraiment trop mal, qu’il est cochon ou brouillon ? 

Ces mots sont à bannir car en réalité, l’enfant, la majorité du temps, ne possède pas les clés pour être lisible ou pour aimer l’acte d’écriture. La dysgraphie se rééduque pourtant, la majorité du temps et les plus jeunes peuvent enfin aimer coucher les mots sur le papier !

Pourquoi rééduquer l’écriture ?

Chez les enfants, les difficultés d’écriture engendrent des problématiques connexes. En travaillant leur graphie, ils surmontent souvent les obstacles tels que :

  • Le manque de confiance en soi. L’enfant en difficulté reste bloqué dans le cerveau limbique, siège des émotions. Il se sent incapable, nul. Son manque d’assurance l’empêche de rationaliser. En se réconciliant avec l’écriture, il fait également la paix avec lui-même et croit enfin en ses capacités.
  • Les difficultés d’apprentissage. En focalisant toute son attention sur l’acte d’écriture, le cerveau ne peut pas se concentrer sur les savoirs. Voilà pourquoi automatiser l’écriture est essentiel.

Dynamilis : une application ludique pour lutter contre les problèmes de graphie

Avec l’application Dynamilis, chaque enfant dysgraphique ou en difficulté d’écriture peut progresser, à son rythme, de manière ludique, à l’aide d’une tablette et d’un stylet. Un atout pour les parents, mais aussi pour les enseignants et thérapeutes souhaitant accompagner les progrès des plus jeunes. Destinée aux 5-12 ans, cette application devrait faire couler de l’encre ! 

Le saviez-vous ? Les troubles de l’écriture manuscrite se retrouvent dans 8,6% de la population française ! Troubles fréquents, ils sont également très handicapants, particulièrement lors de la scolarité de l’enfant qui du fait de ses difficultés, perd confiance en lui.

L’analyse de l’écriture comme point de départ

La science pour étudier les problématiques d’écriture

Les concepteurs de Dynamilis étudient depuis des années les difficultés d’écriture, en s’appuyant sur des études scientifiques très poussées. Grâce à l’intervention de plus de 5040 spécialistes de l’écriture reconnus, ils ont pu développer une application basée sur des données chiffrées, analysées et comparées. Leur objectif ? Aider les enfants à mieux écrire grâce à une analyse approfondie de leur graphie. 

Ces années de recherche ont donné lieu à des publications scientifiques, parues dans des revues à la renommée internationale ! 

Nous vous invitons à les lire, ou à consulter le résumé sur le site de l’application.

Première étape : constitution du profil et analyse.

Constitution profil enfant

1. Création du profil
Une fois le compte créé sur Dynamilis, il vous faudra ajouter le profil de votre enfant. Pour cela, vous devrez indiquer :

  • son sexe ;
  • la main avec laquelle il écrit
  • sa date de naissance.

Les données chiffrées en pourcentage lors de l’analyse sont basées sur des études de groupes d’enfants du même âge et du même sexe. 

2. Analyse de l’écriture : le bilan

le test du chat

 

  • Votre enfant doit désormais reproduire le dessin d’un chat, à l’aide de son stylet. Ce dessin plaît, il est facilement reproductible, et l’enfant prend beaucoup de plaisir à faire cette activité sur la tablette.
  • Puis, il doit réécrire un texte de quelques lignes.
  • Enfin, après validation, les travaux sont étudiés, analysés et, en quelques secondes, vous obtenez le profil chiffré de l’écriture de votre enfant.

Quels sont les différents aspects de l’écriture étudiés par l’application ?

Les thérapeutes rééduquant l’écriture basent leurs bilans sur une grille analysant l’écriture des enfants, appelée BHK. Les concepteurs de l’application évaluent eux aussi des données multiples centrées autour des aspects suivants :

  • La statique : cette dimension prend en compte le rendu final du tracé lors de l’écriture. Forme des mots, proportion entre le temps passé en l’air et le temps passé à écrire, taille du tracé entre deux levés de stylo… Tout est relevé par l’analyse!
  • La pression : changements de pression, fluidité dans les changements de pression… Réguler cet aspect est important pour, par exemple, écrire sans douleur.
  • La vitesse : Mesure du rythme dans l’enchaînement des lettres, de la vitesse constante ou de la fluidité des changements de vitesse : tout est analysé pour vérifier si l’automatisation de l’écriture est efficiente.
  • L’inclinaison : Quel angle d’écriture l’enfant privilégie-t-il ? Y a-t-il des changements d’angles brutaux ? L’étude de l’angle permet de comprendre les difficultés d’écriture de l’enfant et aide à y remédier.

Des données chiffrées explicitées

analyse items

Chez App-enfant, nous aimons les qualités didactiques de Dynamilis ! Chaque donnée analysée est retranscrite dans l’onglet SCORES. En y accédant, vous voyez une analyse très profonde et approfondie de l’écriture de votre enfant. Pour chaque aspect étudié, vous trouvez :

  • Les principales caractéristiques de la catégorie notées sur 100.
  • Une explication de ce qui a été évalué et des difficultés engendrées par un mauvais score dans cette caractéristique.
  • Un exemple concret pour expliciter le développement.

C’est tout simplement passionnant et très instructif ! 

Une aide ludique et interactive pour l’écriture

Une fois le bilan établi, il est temps de passer aux exercices ! L’onglet « Activités » mène directement aux différentes propositions. 

C’est le moment tant attendu par les enfants : ils vont pouvoir apprendre en jouant ! 

Des visuels adaptés aux enfants

Les visuels et le choix des couleurs sont doux. Nous pensons qu’ils sont peut-être un peu enfantins pour les enfants les plus grands, mais vraiment adaptés aux plus jeunes.

Les pages d’exercices sont organisées avec clarté, sans fioritures gênant la compréhension ou la prise en main de l’outil. 

Des étoiles matérialisent l’avancée dans les exercices : les enfants comprennent immédiatement leur fonctionnement. 

Côté sonore, les sons amènent une ambiance sereine dans l’activité : 

  • chants d’oiseaux très agréables et apaisants ;
  • bruits marins ;
  • bruissement de crayon sur une feuille…

Le petit moins. Seule la voix du robot donnant les consignes nous semble légèrement métallique. 

Des jeux adaptés aux scores obtenus

activités remédiation

Pour chaque score, des activités spécifiques sont recommandées : elles permettent de progresser sur les dominantes les plus faibles relevées lors du bilan. 

Bien sûr, les enfants ont accès à toutes les activités, mais celles qui sont marquées d’une croix sont celles à privilégier. 

Les activités décryptées

Activité drapeaux

Bien sûr, nous souhaitons vous laisser découvrir les différentes activités possibles sur Dynamilis ! 

Mais en voici un aperçu, qui, nous en sommes sûrs, vous donnera envie d’en connaître davantage ! En cliquant sur le point d’interrogation, vous avez l’explication de l’intérêt thérapeutique de chaque activité : vous comprenez ainsi quels sont les points travaillés par l’enfant. 

Pour passer au niveau supérieur, l’enfant doit avoir débloqué la première étoile : pas de soucis, pour éviter de frustrer les enfants les plus en difficulté, cette étape a été conçue pour être assez facile. Par contre, pour ceux qui sont le plus à l’aise, la troisième étoile est plus difficile à débloquer ! Ils peuvent ainsi se challenger. 

Vous trouverez les activités suivantes :

    • Poursuite : l’enfant débloque les niveaux en suivant une ligne bleue verticale ou horizontale sans la dépasser pour gagner des ballons. Il travaille à la fois la vitesse et la précision. S’il perd un ballon, il perd des points et recommence s’il n’en a plus. Les enchaînements se complexifient au fil des niveaux. 
    • Sous-marin : plongée sous la mer pour mesurer la pression du stylo sans lever de main. Bien sûr, le sous-marin doit rester sous l’eau ! Les muscles des petits doigts vont devoir travailler et maîtriser leur force !
    • Apprenti : l’enfant aide le robot Proust à écrire en lui montrant l’exemple. C’est lui qui fait la leçon, pour son plus grand plaisir ! Les rôles sont inversés, et Proust essaie à trois reprises d’imiter l’écriture de son petit-maître. Une activité très valorisante pour l’enfant qui interagit avec l’avatar tout en ayant une réflexion sur les erreurs faites par le robot. Il cherche des solutions pour lui montrer comment bien faire et progresser. 
    • Hélicoptère : en faisant cette activité, l’enfant travaille sur la stabilité du stylet ainsi que la fluidité des changements d’angles. Le stylet lui sert à piloter un hélicoptère transportant une caisse remplie de points, à ne pas heurter contre les falaises ou les arbres. Un travail tout en délicatesse pour éviter les à-coups lors du passage à l’écriture. Au fil des niveaux, l’enfant découvre des environnements différents : dans des grottes, dans le noir, dans la neige… Pas de place pour la lassitude !
    • Chimiste : travailler les levers de stylo est désormais possible grâce à un travail de petit chimiste ! Il s’agit ici de recopier des mots en changeant les couleurs à chaque lever de stylo, en suivant l’exemple.  La police d’écriture choisie lors de la création du profil détermine grandement cet exercice : les levers de stylo différent en effet d’une police à l’autre. Plus de soixante-dix mots sont proposés pour cette activité ! 
    • Zoo : ici, l’enfant colorie des images, avec des couleurs imposées. Il effectue un travail de précision mobilisant la motricité fine. La notion de pression entre ici en jeu : l’enfant doit maîtriser son geste. S’il appuie fort, le trait est épais, s’il appuie doucement, le trait est fin. Pour cette activité, le passage des niveaux amène à des dessins avec des zones de plus en plus petites. 
    • Drapeaux : on joint ici culture et graphie. Il s’agit d’écrire le nom du pays correspondant au drapeau. Pour que tous les petits soient des pros de la géo ! Un curseur rouge indique les mouvements à faire pour le tracé des lettres. 
    • Archéologue : cette activité permet d’entraîner la maîtrise des pressions légères et moyennes. L’enfant creuse le sol pour trouver des objets sous terre. Mais attention à ne pas les casser en appuyant trop fort ! La pression que l’enfant doit appliquer est ici très proche de celle dont il a besoin pour l’écriture. 
    • Alphabet : un petit travail permettant de gagner un maximum de points en repassant sur les lettres ou les chiffres affichés sur l’écran. Attention, s’il dépasse, le trait passe de vert à rouge. Point intéressant, le trait devient jaune si la lettre est tracée à l’envers. La ligne est franchie, il faut vite revenir sur le tracé ! Cette activité reprend l’idée des cahiers d’écriture mais corrige en temps réel le travail des enfants. Ce retour avec la couleur est idéal pour permettre l’autocorrection et l’automatisation. 
    • Jus : créer des jus de fruits en mobilisant ses deux mains, voilà un défi de taille, permettant de travailler la dextérité et l’indépendance des doigts. Ici, on laisse le stylet et on fait jouer ses petits doigts avec habileté. Ce travail permet de détendre les doigts : beaucoup d’enfants écrivent bien mais sont très crispés. Ils ont rapidement des douleurs et ne peuvent pas écrire très longtemps. Cette activité assouplit leurs doigts : détente assurée pour les petites mains !
    • Pizzaïolo : le scooter prend la pizza et va la livrer sur le chemin. Ici, la planification visuelle est travaillée, ainsi que la précision. Réfléchir à quel trajet, et ainsi, à quel tracé effectuer permet de mettre en place des compétences d’anticipation visuelle. Cette activité propose 25 niveaux de difficulté croissante.

Activite pizzaiolo

explications robot

 

Qui peut se servir de Dynamilis pour aider à l’écriture ?

Chaque personne ayant un enfant entre 5 et 12 ans peut utiliser l’application pour remédier aux problèmes d’écriture, en classe, en cabinet ou à la maison. Les concepteurs ont constaté que les difficultés sont transposées du papier à la tablette : ainsi, bien que ce soient deux surfaces différentes, l’I pad est tout à fait adapté pour progresser. 

Pour les parents : un support idéal

À la maison, travaillez avec votre enfant sur Dynamilis pour l’aider à remédier à ses difficultés d’écriture. Vous lui permettez de faire des activités sur la tablette et l’utilisation du stylet l’amuse beaucoup. Vous pouvez faire deux ou trois sessions d’une quinzaine de minutes par semaine pour voir des progrès fulgurants !

Pour les thérapeutes : une aide lors de la rééducation

Aujourd’hui, passer par des outils comme la tablette est une aide précieuse pour les thérapeutes. Grâce à Dynamilis, vous pouvez évaluer les progrès de chaque petit patient, et bénéficier d’un outil de rééducation supplémentaire, support intelligent et ludique pour chaque enfant.

Pour les enseignants : un outil ludique pour pallier les difficultés d’écriture

Les enseignants sont parfois démunis face à l’écriture douloureuse, lente ou illisible de leurs petits élèves. En utilisant la tablette, ils peuvent prévoir des ateliers d’écriture bien plus amusants que certains travaux de copie, fastidieux pour les petits. 

Grâce à Dynamilis, nous pouvons rendre l’écriture ludique et aider les enfants qui sont en souffrance face à l’acte d’écriture ! Une application à conseiller encore et encore ! 

Prix : 1 semaine d’essai puis :

  • PRIX PARENTS : 9,99 euros / mois accès pour toute la famille
  • PRIX THERAPEUTES : 9,99 euros / mois pour 5 enfants. Possibilité d’avoir jusqu’à 100 enfantsPRIX ECOLES: sur demande, pour un nombre illimité d’iPads. (Contacter Dynamilis directement)

Âge conseillé : entre 5 et 12 ans 

Disponible sur iPad avec un  Apple Pencil

Pour savoir si votre iPad est compatible avec un Apple Pencil, veuillez vous référer au site d’Apple.

  • Ambiance : 5,0

    L’ambiance est très sérieuse côté parents, thérapeutes ou enseignants. Mais dès que l’on passe du côté enfant, le choix des visuels, des sons et des jeux, ludiques et interactifs est parfaitement adapté pour un apprentissage serein. Peut-être est-il un peu enfantin pour les enfants les plus âgés.

  • Ergonomie : 5,0

    La prise en main est aisée. L’application est très bien conçue et reste claire malgré toutes les données analysées. Les courbes, chiffres et exemples permettent de comprendre les difficultés d’écriture de chaque enfant.

  • Educatif : 5,0

    Mention très bien pour cette application qui donne des informations très claires aux adultes tout en expliquant parfaitement les activités aux enfants. En faisant les tests, on s’aperçoit très rapidement

  • Durée de vie : 5,0

    L’application permet aux enfants de 5 à 12 ans de progresser en écriture, en fonction de critères propres à chacun. Chaque activité propose un nombre élevé de niveaux, de difficulté croissante. La durée de vie de Dynamilis est très longue : l’application accompagne les enfants sur la durée, au fil de leur progression.

  • Notre avis : 5,0

    Une application ludique, interactive, pédagogique essentielle : aidons les enfants à mieux écrire et à vaincre leur manque de confiance en eux grâce à ce formidable outil numérique !

Dynamilis logo

Dynamilis par School Rebound SA

Téléchargement

  • Disponible sur Apple Store
Le 22 novembre 2022

Dans le même thème

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.