Pourquoi TikTok n’est vraiment pas une bonne idée pour les enfants

 

Des clips vidéos sur des tubes à la mode, des défis de sport extrême, des tutos maquillage, des chorégraphies entraînantes, des vidéos humoristiques, des conseils régime, des enfants qui font les clowns, des danses sexy, des images de guerre,… Sur TikTok les vidéos sont extrêmement variées. Elles défilent de façon verticale et s’enchaînent à un rythme frénétique. Et nos ados sont implacablement attirés par le contenu de ce réseau social de la génération Z, qui a récemment dépassé le milliard d’utilisateurs actifs mensuels !  Sur son site institutionnel, TikTok annonce sa mission : “inspirer la créativité et apporter la joie”. Mais, en parents éclairés que nous sommes, nous devons nous poser la question : est-elle seulement cette application du divertissement joyeux ? Quels risques courent les enfants sur la plateforme ? TikTok est-elle une bonne idée pour les enfants

 

TikTok : l’appli des ados 

 

Vous parents, familiers des réseaux sociaux de votre génération et habitués à Facebook, vous entendez les enfants discuter de TikTok. Mais avez-vous déjà poussé la porte de cette plateforme et connaissez-vous son fonctionnement ? L’appli est devenue en quelques années un incontournable de l’univers numérique. Voici comment !

 

Des chiffres vertigineux et une croissance rapide 

 

Lancée par le groupe chinois ByteDance en 2016, l’application a dépassé le milliard d’utilisateurs actifs en septembre 2021 (1) . Une prouesse, qui a hissé la plateforme dans les hautes sphères du monde des applis ! Selon l’étude State of Mobile 2022 (2), relayée par le journal Les Echos, TikTok est l’application la plus téléchargée dans le monde en 2021. Pas étonnant donc que nos ados soient attirés ! 

 

Le principe de TikTok

 

TikTok tire son nom du “tic tac” des montres et horloges. Car le temps a son importance pour l’application. TikTok est avant tout une plateforme de vidéos courtes. Au départ, ces clips  étaient limités à une durée de 15 secondes, qui a par la suite évolué à 60 secondes puis à 3 minutes. 

 

La plateforme est très facile d’utilisation :

  • On se filme. 
  • On choisit un filtre et un fond sonore.
  • On partage ses vidéos à sa communauté. 

 

Les TikTokeurs récoltent alors des likes et des commentaires. Les enfants y prennent des idées de vidéos, relèvent des défis et tentent à leur tour de faire le buzz. 

 

TikTok propose un vrai outil efficace et fun de personnalisation de vidéos. Les utilisateurs ont à leur disposition toute une bibliothèque de musiques, d’effets visuels, de fonds sonores, de filtres. L’application permet également la synchronisation labiale : les lèvres bougent en même temps que la musique, permettant ainsi de savoureuses vidéos en playback sur des chansons ou des scènes cultes de films. La vocation première de l’application est donc bien le divertissement. Car ces vidéos sont plutôt amusantes à réaliser et on comprend aisément l’attirance des ados pour cet outil si bien pensé. 

 

Pourquoi nos ados adorent ? 

 

La force de TikTok tient notamment à son algorithme. Il cible ainsi les vidéos qui vous plaisent, en se basant sur les contenus diffusés par vos contacts et sur ceux que vous partagez. Les vidéos étant très courtes, l’application récolte ainsi de nombreuses informations sur vos goûts et peut vous proposer des contenus personnalisés. Les ados y trouvent donc aisément des contenus qui leur plaisent. Et en internautes impatients qu’ils sont, ils aiment aussi le format court des vidéos. Pas le temps de se lasser sur TikTok.

 

Ils apprécient ce réseau plutôt jeune, qui leur correspond et qui est souvent délaissé par leurs parents. Ils sont donc entre eux sur TikTok. 

 

Une plateforme remplie d’ados, courant après les likes en réalisant des vidéos les mettant en scène… Tout parent sent poindre le danger imminent… 

 

Ados sur TikTok : attention danger ! 

 

13 ans. C’est l’âge minimum pour pouvoir s’inscrire sur TikTok… (Petite contrainte par ailleurs assez facilement contournable.) L’application, c’est donc une évidence, n’est pas destinée aux petits enfants, mais plutôt aux ados… Quels risques court-on en les laissant s’amuser sur l’appli ?

 

Des contenus inappropriés

 

Le hic sur TikTok : les ados balayent des contenus très variés et sont confrontés à tout type de vidéos, sorties de leur contexte et sans explication aucune. Fake news, contenus violents, vidéos dénudées. Parmi la multitude de contenus amusants sur l’appli, vos ados ne sont pas à l’abri de visionner des contenus plus choquants. 

 

La plateforme gouvernementale “Jeprotègemonenfant” (3) lutte contre l’exposition des mineurs à la pornographie.

 

 

  • À 12 ans, près d’un enfant sur 3 a déjà été exposé à du contenu pornographique.
  • 62 % des jeunes ont vu leurs premières images pornographiques avant 15 ans. 
  • Plus de 82 % des mineurs ont déjà été exposés à du contenu pornographique. 

Gare à la cybercriminalité

 

Sur tout réseau, les enfants sont en proie au cyber-harcèlement et au risque pédophile. TikTok, étant une application très prisée des enfants et adolescents, nécessite une vigilance accrue sur ces sujets. Les dangers d’Internet sont bel et bien présents sur ce réseau social fourmillant d’adolescents. 

 

La protection de la vie privée

 

Vous l’avez compris, sur TikTok, vos ados se filment dans le but de faire le buzz et d’amuser leurs amis en ligne. Ils n’ont en général aucune connaissance des problématiques d’appartenance des images et de protection de la vie privée

 

Faire le buzz en relevant des défis

 

Les mises au défi et challenges divers fleurissent sur l’application. Défis de la planche, chorégraphies, jonglage… Peut-être avez-vous déjà vu ces challenges amusants consistant à reproduire une photo d’enfance des années plus tard. Fou-rire garanti ! Mais il existe aussi des défis qui frôlent le danger et où l’adrénaline fait partie du jeu. C’est le cas du terrifiant et extrême “Blackout challenge” qui consiste à retenir sa respiration le plus longtemps possible. Face sombre des dérives potentielles sur l’application, contre lesquelles la plateforme s’efforce de lutter … 

 

Attention : manque de confiance en soi ou narcissisme exacerbé

 

Ne l’oublions pas, nos enfants se construisent à l’adolescence. Ils sont influençables et impressionnables. Comment grandir sainement et prendre confiance en soi en évoluant sur une plateforme comme TikTok, où les filtres règnent en maîtres ? Les ados sont confrontés à des images biaisées et très éloignées de la réalité. Les TikTokeurs ont toujours bonne mine et bâtissent un monde virtuel, où l’image est primordiale. Difficile terrain de jeu, pour cette période sensible qu’est l’adolescence. 

Protéger ses enfants des réseaux sociaux : le mode connexion famille

 

Comment faire ?

“Mais maman, TOUT LE MONDE, est sur TikTok!!!” Le voilà l’argument de vos ados ! Loin de vous l’idée de les marginaliser. Mais la question se posera fatalement. En toute connaissance de cause, à vous parents de prendre vos décisions et de vous y tenir.

 

Consciente de ces dérives possibles, l’application s’est penchée sur le sujet épineux du contrôle parental et a mis en place un mode “Connexion famille” :

 

 

  • L’application recommande ainsi la création d’un profil “Privé” pour les plus jeunes. Dans ce mode d’utilisation, le compte n’est pas visible de tous, mais seulement par ses amis. Attention toutefois, il est tout de même possible d’être demandé comme ami par un inconnu. 
  • Pour protéger les enfants des contenus chocs, il est possible de bloquer une page ou un utilisateur. 
  • Vous pouvez également filtrer par mots-clés afin de masquer certains contenus ciblés. 
  • Enfin, les parents ont la possibilité de définir le temps passé sur l’appli. 

 

En bref, toutes les mesures d’un contrôle parental efficace doivent être prises en compte avant de laisser vos enfants sur TikTok, si tel est finalement votre choix. 

Ce que l’on vient chercher sur TikTok est sans nul doute du divertissement et un peu d’humour. Telle est bien la vocation première de cette plateforme de vidéos. Si les ados sont fascinés par ces vidéos courtes, dont ils n’ont pas le temps de se lasser, il est néanmoins indispensable qu’ils prennent pleinement conscience de tous les risques qu’ils courent sur ce réseau. Et les parents ont un rôle fondamental dans cette prise de conscience. À nous de les éduquer aux dangers du web et de leur ouvrir l’esprit sur l’attitude responsable à adopter sur les réseaux.

Le 26 avril 2022

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.