Le guide parental pour protéger son enfant sur internet

VPN protéger son enfant sur internet
Le site vpnMentor propose un guide parental pour protéger son enfant sur internet. Nous le relayons aujourd’hui car il nous semble extrêmement bien fait et pourra vous être très utile. Le guide est en français même si les illustrations sont en anglais.

Accéder au guide

Protéger son enfant sur internet ?

Tout part du constat qu’aujourd’hui les enfants ont un portable vers leurs 10 ans. Le téléphone est un outil très utile, c’est pourquoi nous en donnons tous un à notre enfant lorsque nous l’estimons suffisamment responsable pour en avoir un. Mais au delà d’un téléphone que nous lui donnons, nous lui ouvrons également l’accès à une nouvelle vie : sa vie virtuelle !
« Il est essentiel pour le bien-être de nos enfants que nous comprenions ce qu’ils consultent en ligne, le type de contenu disponible, positif comme négatif, et les répercussions sur leur bien-être physique et émotionnel. »
VpnMentor encourage les parents, dans ce document facile à lire, à réfléchir sur 8 thèmes avant ou une fois que leur enfant a son smartphone. Ce que nous aimons tout particulièrement c’est que les écrans ne sont pas dénigrés. Les avantages sont exposés factuellement, puis une série de conseils pour protéger son enfant sur internet par thématique est donnée.
Voici un aperçu des 8 thèmes développés:

 

1. téléphones mobiles et applications

Il est important d’établir des règles claires quant à l’utilisation du téléphone. On pense ici au temps que l’enfant passe sur son téléphone, mais aussi à ce qu’il y fait. Quelle application télécharge-t-il ? Que consulte t-il sur internet ?…

 

2. Streaming de contenu et smart TV

Grâce au streaming de nombreux contenus vidéos sont aujourd’hui facilement accessibles. Bien paramétrer son contrôle parental est judicieux ainsi qu’échanger le plus possible sur ce que votre enfant voit en ligne. On ne le dira jamais assez, le dialogue est le meilleur des conseils.

 

3. Console de jeux et jeux en ligne

« Encouragez vos enfants à parler des jeux auxquels ils jouent.
Assurez-vous que le profil de votre enfant est configuré comme privé.
Envisagez d’installer la console de jeu dans un espace social partagé.
Étudiez la classification d’âge des jeux.
Utilisez les contrôles parentaux pour configurer les profils.
Limitez le type de personnes avec lesquelles votre enfant peut discuter en ligne. »

4. Réseaux sociaux

Afin que les réseaux sociaux restent une expérience positive et aident votre enfant à se développer de manière harmonieuse, il faut fixer des règles. La vie sociale numérique de nos enfants est importante mais elle fonctionne avec les mêmes codes que la vie dite réelle.
Vérifiez que le profil de votre enfant est en mode privé, régulez le temps qu’il y passe et échangez avec lui sur le ton et le contenu des messages qu’il envoie ou qu’il reçoit. Fixer une heure limite le soir avant de laisser le téléphone et votre enfant dormir en paix pourra se révéler un conseil utile 🙂

 

vpn protéger son enfant sur internet reseaux sociaux

 

5. la cyberintimidation

« Le meilleur moyen d’empêcher la cyberintimidation ou d’y mettre fin est d’être conscient du comportement de votre enfant. Un certain nombre de signes avant-coureurs peuvent se présenter.

Un enfant victime d’intimidation peut fermer son compte sur les réseaux sociaux et en ouvrir un nouveau. Il peut commencer à éviter les situations sociales, même s’il était très social par le passé. Les victimes (et auteurs) de la cyberintimidation cachent souvent leur écran ou leur dispositif lorsque qu’ils sont en compagnie d’autres personnes, et évitent de parler de leur activité en ligne. Ils peuvent devenir émotionnellement angoissés ou renfermés. »

6. Confidentialité et sécurité de l’information

le guide vous donne des pistes sur comment aborder le sujet avec votre enfant et comment lui créer un environnement sûr.

 

7. Regarder un contenu inapproprié en ligne

Tomber sur un contenu inapproprié est malheureusement quelque chose qui arrive. Pour prévenir ces moments compliqués, 2 actions peuvent être envisagées :
– discutez en amont avec vos enfants des contenus qu’ils sur lesquels ils peuvent tomber. Pourquoi cela peut être dérangeant pour eux et que faire dans ce cas là.
– mettre en place des filtres ou un contrôle parental

 

8. Prédateurs en ligne

De même que dans les cas de contenu approprié, il est important de parler à nos enfants des risques que représentent les prédateurs en ligne.  « Assurez-vous qu’ils fassent preuve de prudence concernant les personnes avec lesquelles ils discutent en ligne, et qu’ils ne partagent pas d’informations personnelles avec des étrangers. »
Et bien sûr, prenez garde aux signes avant coureur et faites vous aider en cas de besoin.

 

VPN protéger son enfant sur internet predateurs

 

Et pour conclure cet article, gardez toujours en tête que vous êtes la personne la plus indiquée pour garantir la sécurité de votre enfant en ligne. Favoriser le dialogue, avoir des discussion honnêtes et ouvertes avec ses enfant est le meilleur moyen d’instaurer une relation de confiance et de protéger son enfants sur internet.
Le 24 avril 2018

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *