Témoignage d’utilisation de la tablette en orthophonie

utilisation de la tablette en orthophonie

Les outils numériques sont de plus en plus présents dans notre vie et surtout auprès de nos enfants. Formidables outils d’apprentissages pour les plus jeunes, ils sont aussi de plus en plus utilisés par les professionnels de l’enfance dans le cadre de leur spécialité.

Pour tous ceux qui hésitent encore à se lancer, Sandrine Challegard, orthophoniste dans le Gard, nous livre ici son témoignage, son utilisation de la tablette en orthophonie et pourquoi.

« Orthophoniste depuis 20 ans, j’ai utilisé très tôt l’ordinateur (année 2000) avec des CD rom puis la DS. Lorsque l’iPad est sorti, j’ai immédiatement adopté cet outil. Je l’utilise fréquemment dans le cadre de mes rééducations avec mes patients de 3 à 99 ans , que ce soit pour travailler:

  • le langage oral,
  • le langage écrit,
  • la mémoire,
  • les fonctions exécutives,
  • l ‘attention….

Nous utilisons de plus en plus les supports numériques et l’usage de la tablette chez l’enfant, pour peu qu’il soit contrôlé, est un allié majeur. L’offre d’applications étant très large , tout un chacun peut en trouver de très bien conçues. Cela prend un peu de temps au début, puis avec de l’habitude on arrive à mieux sélectionner.  Acheter une application reste très accessible ( 1 à 4 euros en moyenne), d’autant plus que parfois les développeurs mettent à disposition une version d’essai gratuite !

Les applications ne constituent pas un matériel spécifique de rééducation orthophonique et ne remplacent en aucun cas ni le bilan, ni la rééducation chez un professionnel.

Elles permettent un bon complément du travail ré-éducatif. Je vois à cela 3 raisons:

  1. d’abord l’aspect pratique de ces applications, disponibles partout et tout le temps,
  2. puis leur faible coût et enfin
  3. leur côté ludique très séduisant pour les jeunes.

L’aspect intuitif et le renforcement immédiat visuel ou auditif quasi systématique en font un allié pour travailler sur les apprentissages.

Les patients d’un âge plus avancé disent apprécier cette alternative. Il me permet ainsi de varier les supports en séance dans le but d’enrichir les prise en charge.

Ce temps sur la tablette se déroule toujours en accompagnant la personne afin de verbaliser, d’expliquer, d’échanger, de réajuster les choix. La plupart du temps, je préfère l’utiliser en fin de séance mais il m’arrive, à partir d’un objectif précis, de la proposer en début de séance.

Il est de plus en plus fréquent que des parents me sollicitent pour des applications utilisables à la maison. Je réponds toujours favorablement car l’utilisation de la tablette permet de  Réfléchir, Observer, Déduire….. Apprendre me ravit!S. Challegard orthophoniste
Parmi les applications que j’utilise je citerai :
Cache-cache de Chocolapps,
Déjà vu,
Shop & math,
Rush hour,
DragonBoxplus
Rules!
ainsi que des histoires interactives à lire et/ou à écouter… »

Sandrine Challegard
@SandrineOrtho

 

Le 3 novembre 2016

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *