Enfants & Écrans : les conseils de copines

Enfants écrans les conseils de copines
L’idée de cet article m’est venue en échangeant avec mes copines sur ce thème qui m’est cher : les enfants et la gestion de leurs écrans à la maison.

 

Comme dans tous les sujets qui nous tiennent à cœur dans la vie, on se réfère souvent à ses copains/copines. Une question, une hésitation, besoin d’avoir une confirmation, vite, on appelle une copine pour savoir ce qu’elle en pense ! Et le sujet des enfants et de leur rapport avec les écrans ne fait pas exception à la règle. Avec ma casquette d’experte en éducation numérique, les questions sur les écrans me sont souvent adressées. Et je vous avoue, j’aime beaucoup ça. Ce sujet me passionne !

 

Une de mes bonnes amie me contacte donc car ses 2 garçons sont très accrochés à leurs écrans et elle ne sait plus comment faire pour les faire penser à autre chose. Elle vient en outre de trouver une nouvelle fois son fils de 10 ans qui « faisait de l’écran » en douce. Un besoin d’en parler aux copines et de savoir comment les autres gèrent ce type de situation s’impose.

 

Cette situation ou ce besoin de trouver une solution aux problèmes des écrans dans la famille est tellement fréquent, que nos échanges valent le coup d’une diffusion plus large que le cercle de copines du groupe whatsapp 😉

 

En cas de crise ou de situation pénible, il est intéressant de commencer par prendre du recul et d’essayer de comprendre pourquoi le rapport entre nos enfants et les écrans vous agace. 
Est ce le temps consacré aux écrans qui vous semble trop important ? et dans ce cas pourquoi ?
Est ce une question d’énervement des enfants ? d’abrutissement des enfants ?
Est-ce la peur que votre enfant s’isole trop ? …

 

Dans notre cas, il y avait une question d’énervement d’un des garçon de mon amie et surtout la répétition très récurrente de la fameuse question : « Je m’ennuie, je peux faire un écran ? ». Je pense que beaucoup de parents se retrouveront dans cet agacement face à cette question.
Voici les 4 conseils que je lui ai donné.

 

1. Le choix des écrans

 

La télévision est l’écran passif par excellence et donc abrutissant. On s’installe sur son canapé, et on absorbe des images dans un état d’oisiveté total. En fonction du programme choisit, les enfants peuvent vite s’énerver.
Les smartphones ont des écrans trop petits pour les jeunes enfants et sont souvent plus fragiles dans leurs petites mains.
Les tablettes tactiles (quelle que soit la marque) avec leurs applications rendent l’écran interactif. L’enfant devient acteur, il peut apprendre des choses ou développer des facultés. 
Le choix de l’écran est donc un facteur important à prendre en compte.

 

A noter que jusqu’à 6 ans les enfants doivent être accompagnés par un adulte et jusqu’à 9 ans l’adulte doit être à proximité. Pour simplifier cette pratique, il est recommandé de choisir une pièce de vie comme lieu d’écran et d’interdire les écrans dans les chambres.

 

2. Le contenu proposé aux enfants

 

Le contenu numérique proposé aux enfants est un point important. Eux sauront toujours vous demander telle ou telle application ou  jeu que tous leurs copains ont, qui est vraiment trop trop bien et qu’il faut vraiment absolument avoir !
Un contenu mal choisit pourra être source de stress, d’énervement, d’angoisse…
A vous de rechercher et de proposer un contenu intéressant et intelligent pour votre enfant. Ces contenus existent, il suffit de savoir où les chercher. Si vous nous suivez, vous êtes déjà au bon endroit pour trouver une application enfant.
Faites vous confiance. Vous connaissez votre enfant, vous saurez quel thème saura l’intéresser, quelle application pourra lui plaire.
Les écrans sont des outils. Ils ne sont qu’un support, à nous de trouver le contenu adapté pour notre enfant.

 

3. Le temps d’écran

 

Le temps quotidien consacré aux écrans doit être adapté à l’âge de l’enfant. Pour avoir une idée des recommandation par âge, je vous invite à consulter notre infographie : http://app-enfant.fr/quel-ecran-pour-quel-age-infographie/
Pour garder la main sur les temps d’écran, je vous conseille d’établir une règle fixe. En semaine le temps d’écran est de tant de temps et le WE on peut laisser un peu plus de temps. Cela fixe le temps d’écran une fois pour toute. Il sera plus facile de vous y tenir et ensuite d’y déroger exceptionnellement.

 

Dans la gestion du temps, il est important de différencier le temps éducatif, du temps ludique. Si votre enfant fait une recherche ou crée quelque chose, il ne faut pas le couper parce que le temps d’écran est terminé.
Concernant le temps ludique, il faut imaginer dans votre rythme familial  des périodes où les écrans sont autorisés. Des moments bien identifiés durant lesquels votre enfant peut vous demander de faire un écran. Un peu comme pour les repas. On mange à peu près tous les jours à la même heure, c’est une période identifiée. Entre les repas, ce n’est pas l’heure, on ne grignote pas (enfin normalement!).
Pour les enfants un peu plus grand, dès 7-8 ans, vous pouvez tester l’autogestion. En introduisant des règles bien claires sur la durée des sessions d’écran et avec l’aide d’un petit carnet si besoin, leur donner la responsabilité de gérer leur temps d’écran permet de les responsabiliser.  Croyez moi, ils sauront à la minute près combien de temps il leur reste à jouer 😉

 

4. Garder le contact : discutez avec votre enfant !

 

Et enfin, le dernier conseil et pas des moindre, gardez le CONTACT. Discutez avec votre enfant de ce qu’il fait sur son écran. De la même manière que lorsqu’il rentre d’une activité extrascolaire ou d’une sortie spéciale, intéressez-vous à ce qu’il y crée, à ses victoires, à ses échecs. Il sera tellement content de vous parler de ses prouesses, de ses dernières trouvailles.

 

Dernière astuce : prenez aussi du temps pour jouer avec lui, pour essayer ses jeux avec lui. Les enfants adorent. Et oui, les écrans peuvent aussi être source de partage et de complicité.
Ces échanges autour d’un écran vous donneront une complicité et aussi plus de poids pour dire « Et maintenant, on arrête. Les écrans c’est fini pour aujourd’hui ! ».

 

J’espère que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez à poser vos questions en commentaire de cet article !
Le 27 octobre 2017

Les dernières applications

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *